Vivre ensemble

Flex office : une nouvelle façon de concevoir les espaces de travail

flex-office

Dans les entreprises, la mode n’est plus à l’open space mais au flex office. L’espace de travail devient nomade pour favoriser le collaboratif. Sanofi ou Danone ont déjà suivi ce modèle et tout laisse à penser que dans un avenir proche, les bureaux devraient occuper de moins en moins de place dans les villes…

Flex office : c’est quoi ?

Déjà très populaire en Angleterre, le flex office se développe désormais en France. Ce nouveau concept bouscule la vision traditionnelle de bureau individuel et laisse place à un environnement collaboratif et dynamique.

Le flex office propose des espaces adaptés aux besoins des travailleurs nomades. Ainsi, ces derniers peuvent aussi bien travailler dans un bureau, chez eux, dans un café, une salle de réunion ou un espace de coworking, selon leurs besoins.

Pourquoi le flex office ?

Le flex office permet à la fois de s’adapter à la digitalisation de l’entreprise, de favoriser les modes de travail collaboratifs, et de réduire les coûts immobiliers. Le tout, en séduisant les « millennials ».

Nés entre les années 80 et 2000, ces digital native sont hyperconnectés et extrêmement soucieux de leur bien-être au travail. Par conséquent, ces 20-35 ans attendent toujours plus de flexibilité en termes de lieux de travail, mais aussi, d’organisation et d’horaires.

Le flex office accompagne la révolution digitale et permet aux équipes d’accéder à leurs outils de travail à toute heure, mais aussi, partout. C’est un nouveau concept qui s’adapte aux besoins des salariés de plus en plus attachés au confort au travail et qui cherchent un meilleur équilibre, entre vie personnelle et professionnelle.

Bon à savoir : passer au flex office permet aux entreprises d’économiser des m2. Chez Bouygues Télécom, les surfaces récupérées en passant au flex office ont permis de créer des zones communes, comme une salle de créativité ou encore, une quiet room.

Les entreprises pionnières

Quelques entreprises françaises sont déjà passées au flex office. C’est notamment le cas de la Société Générale. L’entreprise a, créé les Dunes, un grand espace de 126.000m2, construit en concertation avec les salariés. Ici, 9000 collaborateurs ont à leur disposition outils digitaux et services, tels que jeux et salle de fitness.

AXA a également fait le choix de révolutionner les habitudes de travail de ses salariés. Fin 2017, trois immeubles sont passés en mode flexible et les équipes ont évolué vers une organisation spatiale, basée sur l’activité. Un virage rendu possible grâce aux 25% des collaborateurs pratiquant déjà le télétravail.

L’importance des espaces de socialisation

Pour 80% des salariés de la french tech, les bureaux sont à la fois un lieu de travail et un lieu de vie. C’est un endroit où l’on peut aussi se détendre, se reposer, faire du sport et même, ses courses. Certaines entreprises l’ont bien compris, comme par exemple, le cabinet d’audit Deloitte. Au 38ème étage de la tour Majunga, le Deloitte Café est le lieu idéal pour organiser une réunion d’équipe, comme pour boire un verre entre collaborateurs. Un sushi Shop et un Daily Monop’ sont également intégrés au bâtiment pour faciliter la vie de tous et créer du lien social.

La qualité de l’environnement de travail est désormais un enjeu clé pour les entreprises. Avec le flex office, les nouveaux espaces s’adaptent aux besoins des collaborateurs et leur proposent un environnement qualitatif.