Smart city

Les transports de demain

Taxis partagés, gestion intelligente du stationnement, couloirs connectés pour les transports en commun, co-voiturage, … les smart cities misent plus que jamais sur les transports intelligents. De quoi permettre d’optimiser les flux, le confort des usagers, les coûts, ainsi que l’empreinte écologique.

Transport et développement des villes intelligentes

Les transports intelligents sont l’un des leviers majeurs de développement des smart cities. Historiquement, l’amélioration constante des moyens de transport a d’ailleurs permis aux villes de se dynamiser, comme par exemple, lors de l’arrivée du métro à Paris, à l’occasion de l’exposition universelle de 1900.

Aujourd’hui, les transports publics sont porteurs de nombreux enjeux. Vertueux, ils doivent notamment rendre la ville plus saine, plus écologique. Dans cette optique, le réseau de tramway de la RATP d’Ile de France, long de 114 km, émet seulement 3,7g de CO2 par voyageur et par km.

De l’autre côté de l’Atlantique, San Francisco, Smart City au même titre que Paris ou Barcelone, multiplie les initiatives favorisant le transport et le stationnement intelligent. Parmi les aménagements actuellement en projet, de nouveaux couloirs connectés pour les véhicules à forte occupation, les transports en commun et le covoiturage. De même, une tarification dynamique du stationnement, avec notamment le SFpark, qui adapte dynamiquement ses prix à la demande.

Maintenance prédictive : pour des transports plus fiables et moins coûteux

Parallèlement, les infrastructures existantes évoluent en Smart infrastructures. Dans cette optique, la SNCF a notamment choisi de s’engager dans la voie de la maintenance prédictive. Objectif : améliorer l’état du service, en facilitant l’entretien des infrastructures. Grâce à la maintenance prédictive, les gestionnaires pourront désormais établir automatiquement et en temps réel une cartographie de l’état des rails, quais ou gares. De quoi rendre le système plus fiable pour l’usager, et au final, moins coûteux.

Covoiturage, véhicules autonomes : de nouveaux concepts

Dans les smart cities, des nouveaux modes de transport permettent de faciliter toujours davantage les déplacements. Ainsi, parce que les voyageurs peuvent être tour à tout cyclistes, piétons, usagers du bus ou encore automobilistes, les efforts se concentrent pour que tout au long de leur parcours, ils puissent trouver facilement : métro, bus, tramway, service d’autopartage, covoiturage ou encore voiture en libre-service.

Parmi les dernières innovations en la matière, la mise en place de véhicule autonome partagé. Transdev expérimente actuellement cette solution afin de compléter les réseaux de transport public. Un premier contrat de gestion de véhicules sans conducteurs a été signé dernièrement, prévoyant une flottille de 6 véhicules pour la centrale nucléaire de Civaux.

Enfin, l’amélioration de la desserte des zones peu denses est également au cœur des préoccupations. Cityway a développé une solution numérique de covoiturage de courte distance entre particuliers, intégrée aux réseaux de transports publics. Baptisée FleetMe, elle est expérimentée à Avignon, Auxerre et Grenoble.

Transport intelligent : d’autres innovations à venir

D’ici quelques années apparaîtront de nouveaux modes de transport, toujours plus rapides et sûrs.

Actuellement, un train magnétique est en phase de test  au Japon. D’ici à 2027, il devrait relier les villes de Tokyo et de Nagoya en 40 minutes seulement, au lieu de 2h40 actuellement, avec des pics de vitesse à 500 km/h. À la clé, une réduction des coûts mais aussi des bruits puisque le train lévitera grâce à des aimants.

Autre innovation en cours de développement, un train pouvant atteindre les 350km/h, visant à moderniser le corridor Nord-Est des Etats-Unis : Boston-New York-Washington.

 

Le développement de transports intelligents grâce aux nouvelles technologies est une composante essentielle des smart cities. Enjeu pour ces villes : créer de la « mobilité intelligente » avec des concepts tels que le covoiturage, les véhicules autonomes ou encore « cityzen mobility », qui prend en charge les personnes âgées en situation de perte d’autonomie, depuis leur maison jusqu’à leur place dans le train !